Drame de la maison de retraite de la Rochefoucault

Si l’on déplore, dans ce drame, le décès de deux résidents, de la maison de retraite au sein de l’hôpital local de la ROCHEFOUCAULT, il faut souligner que le pire à pu être évité grâce au professionnalisme et au respect des consignes de sécurité appliquées par le personnel de l’établissement et l’intervention rapide des sapeurs pompiers. L’enquête encours, si elle permettra probablement d’en connaître les causes, n’occultera pas la difficulté à en prévenir la survenue.

Lieu de vie de nos aînés, particulièrement fragiles compte tenu de leur âge et leur mobilité altérée, la charte de vie et son règlement intérieur sont des remparts bien fragiles face à ce type d’accident s’ils n’étaient renforcés par des dispositifs d’alerte, des sensibilisations et des conduites à tenir en cas d’incendie auxquels résidents et professionnels doivent participer.

Les directions de ces structures d’accueil ont la responsabilité pénale de mettre en place cette organisation reposant à la fois sur l’installation et le contrôle périodique des dispositifs de prévention, d’alerte et de lutte. Sans préjugé de l’adéquation des mesures en place face à cette obligation, dans ce drame, rappelons que des procédures de sécurité et de prévention des risques et notamment incendie doivent faire l’objet d’évaluation et d’audit répondant de fait aux exigences de l’agrément accordé par les tutelles.

Ces contrôles reposent sur une pratique d’autoévaluation et d’audit interne et externe afin d’en apprécier le niveau et de mettre en place des actions d’améliorations afin d’en garantir l’efficience.

La multiplicité de ces contrôles (incendie, air, eau, électrique, restauration…) rendent nécessaire les outils logiciel d’aide et d’assistance à leurs mises en œuvre ; ils permettent également d’apporter les éléments de preuve de leurs suivis et ce, à décharge des directions en cas de recherche en responsabilité. Ces services logiciels s'ils sont accessibles par le biais d'Internet sont particulièrement adaptés car mis à jour en temps réel et bon marché pour les maisons de retraite.

La gestion prévisionnelle des risques, la gestion à posteriori d’un accident ne pourront pour autant que limiter la survenue et l’impact d’un tel événement.

> Solution de gestion des sécurités incendies, bâtiments...


A propos de l'auteur :
Hughes SCIARD
Directeur Conseil, Qualité, Réglementaire et Environnement

Biologiste - Ancien praticien hospitalier


Photo : © Floki Fotos - Fotolia.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire