Contrôles et Audits : une réponse aux menaces environnementales en matière de gestion de la qualité

Le vendredi 11 mars, un violent séisme d'une magnitude de 8,9 sur l'échelle de Richter a frappé le Nord-Est du Japon. Les six réacteurs de la centrale de Fukushima ont été largement endommagés suite au raz de marée qui a suivi ce séisme.

Les conséquences sont graves pour le Japon et pas uniquement en terme d'écosystème et d'environnement mais aussi en ce qui concerne la sécurité alimentaire de ses habitants. L’Organisation Mondiale de la Santé se préoccupe de la contamination des sols et de la chaîne alimentaire japonaise car les effets de la radioactivité sur les aliments, l'eau ou encore la santé sont bel et bien réels. Helen Caldicott, experte en sûreté nucléaire, parle même d'une contamination pour les 600 prochaines années.

Le commerce mondial ne s'arrêtant pas pour autant, un conteneur en provenance du Japon a été contrôlé radioactif (césium 137) dans le port de Zeebruges en Belgique. L'Europe et ses États membres ont donc décidé de renforcer leurs contrôles sur les importations en provenance du Japon pour garantir la sécurité de leurs habitants.

Cet événement montre bien l'impact que peut avoir l'environnement sur la chaîne alimentaire remettant alors en cause notre sécurité. Mais la contamination radioactive est loin d'être la seule menace à laquelle nous devons faire face. Elle peut aussi venir de produits chimiques (pesticides, pollution par les nitrates, biocides...), de substances à effets cancérogènes, mutagènes, reprotoxiques (CMR), ou à l'effet encore incertain de la consommation de denrées alimentaires et d'organismes génétiquement modifiés.

Dans ce contexte, les industries agroalimentaires doivent pouvoir garantir à leurs consommateurs une sécurité alimentaire maximale passant par la mise à disposition d'outils permettant la conduite de l'ensemble des pratiques Qualité, Hygiène, Sécurité, Environnement (QHSE). Les contrôles et audits, à chaque étape du processus de fabrication, du producteur jusqu'à la commercialisation du produit, doivent être scrupuleusement réalisés pour minimiser les risques engageant la sécurité du consommateur. Cela concerne l'ensemble des acteurs de la chaîne en amont comme en aval (fournisseurs, parties prenantes...)

Cet enjeu majeur est au centre des préoccupations des industries agroalimentaires et c'est en ce sens que notre entreprise vous aide, par son expertise, à répondre aux questions qui sont les vôtres en matière de Gestion Qualité, Hygiène, Sécurité, Environnement en agroalimentaire: http://agro.bluekango.com/





A propos de l'auteur :

Simon JEZEQUEL
Chargé de développement commercial
BlueKanGo



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire